/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Et si l'amour c'était aimer ?

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Sandrine et Henri coulent des jours paisibles dans leur villa. Henri est un patron de startup épanoui et dynamique et Sandrine l'admire. Mais hélas la vie n'est pas un long fleuve tranquille... Un beau jour, Sandrine tombe sous le charme de Michel, un brun ténébreux livreur à domicile et chanteur de rock à ses heures perdues. Une idylle merveilleuse va alors se nouer entre eux. Mais la vie est-elle toujours du côté de l'amour ? Les sentiments purs et absolus ne sont-ils pas qu'une feuille morte emportée par le vent ? Un arc-en-ciel ne finit-il pas toujours par disparaître derrière les nuages ? Un hommage appuyé aux romans-photos et aux collections de romans à l'eau de rose. Si vous pensiez avoir fait le tour de la question sur ce genre de littérature de gare, laissez-nous vous proposer l'idée qu'on peut, en fait, aller beaucoup plus loin, grace à Fabcaro.

Choisi par Anouk

Qui pourra résister au retour du loufoque auteur de bande-dessinée Fabcaro ?
Paru aux éditions Six pieds sous terre, sa dernière B.D Et si l’amour c’était aimer ? présente une parodie désopilante du roman-photo. Mais si, rappelez-vous des clichés aux poses figées accompagnée d’une romance à l’eau de rose… Cela vous dit quelque chose ? Alors vous allez être surpris et rire de l’imagination débordante de l’auteur qui utilise le « kitsch » avec un décalage propre à l’absurde.
Le dessin assez classique et les répliques décapantes n’est pas sans rappeler ce style complètement fou que nous connaissions bien avec Zaï Zaï Zaï Zaï… Fabcaro, maître de la dérision, démonte les clichés inhérents aux sentiments amoureux et à l’Amour avec une lettre majuscule.
L’histoire ? Car histoire il existe : Henri et Sandrine sont mariés et vivent un amour paisible jusqu’à ce que la chère épouse tombe follement amoureuse du livreur de macédoine… Si si, vous avez bien lu macédoine. Sandrine se retrouve alors face à un sacré dilemme : quitter son mari ou vivre sa folle passion ?
Voici un extrait pour vous donner une petite idée des répliques drôlissimes de Fabcaro :
– Sandrine, quand allez-vous quitter votre mari ?
– Michel, ça n’est pas si simple… On a le crédit de la Mercedes, un Plan Epargne Logement à La Poste, et puis… j’ai peur de faire souffrir les enfants…
– Les enfants ?? Mais vous n’en avez pas…
– Oui non mais les enfants en général je veux dire.
– Qu’importe, je vous attendrai le temps qu’il faudra…
– Oui, on a l’éternité devant nous.
– Ah… moi je pensais plutôt à genre 15 jours…
– Moi aussi je brûle d’impatience, mais notre histoire est inéluctable, nous sommes liés, rien ne pourra jamais se mettre en travers de notre amour…
– Sandrine… Je nous vois déjà dans les allées d’IKEA en train de noter des références de tables basses…
– Michel, on se fait du mal.

Une B.D fabuleusement barrée, un bijou de drôlerie !

Autres informations

  • EAN 9782352121350
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 56 pages
  • Longueur 28 cm
  • Largeur 21 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 276 g
  • Distributeur Interforum

Rayon(s) : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes


empty